News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J81 - Mardi 5 janvier : Gargallo (Borne 194 N211) - Caspe

77,00km  9H36’
Altitude 152m

« Tout en descente, Serge n’est pas un ange mais il a des ailes » signé Laure
 Temps couvert pas de pluie jusqu’à…, température 3°C
7H04’, Serge part en colère après un accrochage avec Laure, motivé à 200%. Ca va avancer aujourd’hui !
Dans 50km, nous toucherons Alcaniz. Mais avant, il nous faut encore monter un peu pour redescendre d’altitude, jusqu’à la vallée du Rio Guadalope, puis celle de l’Ebre, qui rejoint ensuite son delta avant la Méditerranée. Mais en avant, Serge court et court, et ce matin il a la nostalgie de son 4x4, (humour) alors il fait comme les enfants qui miment la conduite d’une voiture. Lorsqu’on passe à sa  hauteur, il fait vroum ! vroum ! et tient son volant à deux mains. Nous lui avons bien recommandé d’être prudent, comme il circule à gauche !
Le paysage est varié, composé de monts arrondis, nombreux, certains cultivés presque jusqu’à leur sommet, d’autres arides, d’autres encore boisés, vraiment une riche variété. Mais le brouillard ne nous quitte pas. Décidemment, l’image que nous laissera l’Espagne sera bien terne. Dommage ! Maintenant, au kilomètre 30, la pluie est revenue, un vrai crachin qui mouille. Nous ne sommes plus qu’à 400m d’altitude et voyons réapparaître  les oliviers et les arbres fruitiers. Cela ne nous sèche pas les pieds, le ventilateur du fourgon tourne à fond pour nous et le peu de linge qu’on a lavé, dont les torchons de vaisselle. La circulation est bien plus importante depuis 10km, les liaisons vers le nord et nord-est sont peu nombreuses. Après la traversée d’Alcaniz, la pluie cesse, vers 14H00. Encore une belle journée ! enfin c’est l’hiver. Peut être aura-t-on la chance d’arriver à Caspe ce soir sans eau ?
En tout cas, les terrains sont gorgés d’eau, et il ne s’agit pas de se garer n’importe où, sans risque. Nous entrons au 66ème kilomètre dans la Province de Zaragoza et quittons la Province de Teruel, le paysage devient lunaire, aridité et empilages de pierres, on se croirait en Arizona, de grandes tours de pierre  rouge. On dirait un plateau usé par endroits, où le vent s’engouffre dans des sortes de canyons, car il n’y a pas pratiquement pas d’arbres. Les grandes herbes et les petits arbustes, y sont plaqués et secoués violemment. On devine la vallée de l’Ebre, entre deux rangées de crêtes à l’horizon. Et notre coureur, lui,  il court et il arrive en vue de Caspe. Fin d’une nouvelle étape.
Signé René
Demain : Mequinenza N211,puis Seros et Soses ,Alcarras (N IIa),direction Lleida


Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Caspe (Province de Zaragoze)

GPS : N41.23905° W000.06012°