News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J106 - Samedi 30 janvier : Bussana – Varigotti

76,04km – 9H29’
Altitude : 18m

Ce matin sur ce parking 3étoiles car les pieds dans l’eau, nous avons la surprise de voir 2 autres camping-cars stationnés près de nous. Depuis notre entrée en Italie, nous croisons des dizaines de camping-cars mais ce n’est rien comparé aux centaines de cyclistes qui égaient la SP1. Les villes se succèdent entre deux corniches étroites et ultra dangereuses, même Serge réalise le danger et dans les côtes, il va se mettre du côté droit car autant il peut anticiper le passage des véhicules en les entendant arriver, autant, les cyclistes silencieux et arrivant de face à toute vitesse, ne lui permet pas d’éviter la collision surtout dans les virages qui se succèdent sans aucune visibilité.
Les villes sont étendues sur plusieurs kilomètres et là c’est une difficulté toute autre : les trottoirs pour Serge et la difficulté de localiser le coureur pour l’équipe surtout lorsqu’il y a des voies piétonnières. Daniel, au volant du fourgon fera maints allers retours car on ne sait pas où Serge va bien pouvoir réapparaître sur la route principale.
Pour l’équipe, c’est un casse-tête pour se garer et un autre casse-tête pour faire des demi-tours. Ce soir, c’est bien volontiers que j’abandonne le volant du camping-car après une montée en lacet de 4km avec des virages étroits en épingle à cheveux pour chercher un camping que nous ne trouverons jamais et des demi-tours à ne plus compter et pas toujours très règlementaires.
Daniel et Arlette apportent avec eux leur fraîcheur et cela fait du bien, comme je le dis souvent « du sang neuf » insuffle une bonne  dose d’énergie dont nous avons tant besoin.
La côte italienne est magnifique outre, les palmiers qui caractérisent la Côte d’Azur, depuis Menton, les orangers ornent le bord de certaines villes. Les mimosas sont en fleurs : frustration de ne pas pouvoir s’arrêter comme on le souhaiterait pour pouvoir photographier, les églises splendides, ces fameux mimosas en fleur, ces beaux paysages de bord de mer, ces quartiers italiens typiques aux rues étroites et aux demeures de 3 -4 étages avec balcons, les cultures maraîchères, les marinas. Nous suivons le beau temps où bien c’est lui qui nous suit …qui sait et ces dernières journées sont fort agréables.
Serge a mené belle allure avec un kilométrage important au point où je me suis fait surprendre à attendre la caravane à Finale Ligure pendant 1H00 alors qu’elle était déjà passée ; en règle générale, mes calculs tombent souvent juste mais là, Serge m’a surprise. Je lui demande ce soir s’il n’a pas accéléré sur la deuxième partie de journée, il me répond que non et que le profil était quasiment plat pour une fois…
Demain : Savonna – Arenzano – Genova ( La SP1 toujours)


Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Variggoti (Liguria)

GPS : N44.18167° W008.38405°