News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J145 - Mercredi 10 mars: Blagoevgrad - Dragichevo

72,33km – 11H12’
Altitude : 742m

Une journée éprouvante qui commence mal :
Un camping-car qui cale une fois démarré, et 15 minutes de stress avant que tout rentre dans l’ordre par une pression de René sur le filtre à gasoil !!!
Un Serge, gelé. Il remet son blouson sous son coupe-vent, et dit ne faire aucun pronostic sur son temps de course. Au 9ème kilomètre, Serge me dit « Je ne sais pas ce que je serai capable de faire aujourd’hui »…Les jours passent et le genou gauche est de plus en plus douloureux. La route, même si nous le savions, n’a rien d’un plaisir, surtout dans la montée du col qui surplombe Pernik sur la droite, ville industrielle avec barres d’immeubles et cheminées d’usines…
Une Laure qui a oublié son sac à valeur : argent, passeport, cartes de crédit, papiers du camping-car….,résultat : 170km aller-retour et 3H30 de perdues.
Nous entamons la reconnaissance de Sofia à 15H00, pour ne la terminer qu’à 18H00.
Avec des congères de neige, le froid, un ciel gris blanchâtre, il est difficile d’apprécier tant le paysage que la traversée de la capitale. Il est vrai que les habitations auraient besoin d’un bon coup d’embellissement, au même titre que les routes. Dans ce pays, les moyens semblent manquer pour entretenir et rénover, tant le parc immobilier que le réseau routier et les usines vieillissantes, maintes d’entres elles sont d’ailleurs en friche… Dans les villes et villages, on se chauffe au bois ou au charbon. L’environnement est donc un peu tristounet et le mauvais temps n’arrange rien.
La journée fut très longue pour Serge, plus de 11H00 sur la route, en fin d’étape, son visage est violet et ses yeux injectés de sang. Serge ne réchauffe pas. Le terme éprouvé est un piètre mot. Ce soir, je propose une option pour le parcours de demain, que tout le monde approuve : Serge ne repartira pas demain matin de son point d’arrêt, de fin d’étape mais 8km plus loin. La route est en mauvais état, les véhicules slaloment entre trous et décaissements de goudron, il n’y a pas de bas-côté pour courir, les congères de neige envahissant jusqu’à la chaussée et la route est très étroite. En définitive, tout le monde est soulagé, car effectivement personne dans l’équipe ne voyait Serge marcher ou courir sur cette portion de E79, sauf Serge, qui n’est plus en état de remarquer grand-chose.
Demain, au programme, la traversée de Sofia pour Serge et toute l’équipe.


Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Dragichevo

GPS : N 42.36057° E 023.08116°