News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J147 - Vendredi 12 mars: Dolno Kamartsi - Karnare

76,08km – 10H38’
Altitude : 512m


Traverser la montagne Balkan ou ne pas la traverser ?  Telle est la question!

Un petit feedback …
Hier soir, à 19H00, lorsque la fine équipe : Bertrand, René et Serge, arrive et qu’ils me disent Laure ta roue est à plat, les bras m’en tombent. Quelle galère !!! Voici donc les 3 mousquetaires qui vont devoir faire des heures sup pour changer la roue ? et quelle roue que celle du « Tank » ! Pendant ce temps- là, mon d’Artagnan prend sa douche, heureux d’avoir sauvé une journée, puisqu’il ne pensait pas dépasser les 30km, lorsqu’à 11H30, nous étions encore à Sofia !
Deuxième feedback : Dominique, expatrié français vivant à Sofia depuis 5 ans, nous a raté hier, mais suite à mon compte-rendu, a complété mon récit. La circulation dans Sofia est habituellement assez dense, mais lorsque la neige est abondante, les Sofiotes évitent de prendre leur voiture. Le salaire moyen d’un professeur bulgare, à l’université, est d’environ 250€, et un ouvrier est payé 0,6 euro de l’heure.

Ce matin, Daniel part avec Laurent, notre nouveau cadreur, et Serge bien sûr, jusqu’au point de départ, tandis que le reste de l’équipe espère bien trouver un garage pour réparer la roue de secours, mais sans succès ; nous reprenons la route sans tarder vers  Zlatitsa, village où j’avais l’idée de traverser cette fameuse arrête dorsale, le massif de la montagne « Balkan » (également appelée Stara Planina) qui s’étend sur toute la longueur du pays d’ouest en est sur 550km de long. Mais Serge a bien compris la chose, et hier, ayant jeté un œil à la carte, sait qu’il existe d’autres routes pour remonter vers le nord et franchir ce massif. Il ne souhaite pas laisser la nationale N°6, qui lui plaît bien, et nous devons donc prendre un décision maintenant, à l’instant présent. Serge est au 35ème kilomètre.
René et moi sommes allés reconnaître le passage du col, et la route est quelque peu défoncée, et étroite, conduire le camping-car devient un vrai sport, voir du rodéo, mais nous estimons que s’il ne neige pas durant notre passage ça passe. Derrière le col, cela reste l’inconnu. Bref, après consultation avec toute l’équipe, des avantages et inconvénients des différentes possibilités, et les nuages qui s’amoncèlent sur le sommet des montagnes, nous poursuivrons bien la Nationale 6. Nous jouons la sécurité, et pour Serge la tranquillité d’esprit.
Serge arrive au camion tout heureux, il a trouvé un fer à cheval et compte bien le garder comme porte-bonheur dans le fourgon, retour de son côté fétichiste.
Après Zlatitsa, la nationale est superbe, pas un trou pas une « rustine », du jamais vu encore en Bulgarie. Après le passage d’un col à 1116m d'altitude au 56ème km, sous de beaux flocons de neige et sur cette très belle route au pied du massif « Balkan », Serge termine une belle étape. Il me dit avoir toujours autant mal au genou, mais pourtant il est moins boitillant et grimaçant aujourd’hui, comparativement aux 3 derniers jours.
Merci à Bertrand ,qui fait de belles photos, dont vous profitez chaque jour, c’est lui le plus productif d’’entre nous, il faut dire qu’il a un bel appareil !


Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Karnare

GPS : N 42.42105° E 024.36422°