News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J149 - Dimanche 14 mars: Kazanlak - Kilifarevo

78,81km – 10H46’
Altitude : 239m

Passage du Balkan par le col le moins élevé depuis notre départ de Sofia , soit 711m.
Au programme ce matin : un beau soleil et un vent frais au pied de la Stara Planina (Balkan). Au 35ème kilomètre, Serge quitta sa route préférée qu’était devenue la Nationale 6. A l’embranchement vers l’axe nord/sud, nous avons la surprise de voir une colonie de cigognes : le printemps arrive et les arbres s’ornent progressivement des « martenitsa » rouge et blanche sous forme de poupées, de pompons, de bracelets. Cette tradition doit apporter bonheur et santé.
Nous retrouvons les camions qui le dimanche circulent de façon normale, 9 sur 10 sont turcs et ça fonce en direction du col, la grisaille couvre le massif, il fait froid. Puis la descente s’amorce en direction de Veliko Tarnovo que nous passerons demain.
Depuis Sofia, en milieu rural, nous rencontrons quotidiennement des charrettes tirées par de petits chevaux. Ce moyen de locomotion est surtout utilisé par les paysans et les Roms. La communauté Rom est très présente en Europe de l’Est et depuis la Grèce, nous rencontrons des « villages Roms » caractérisés par des habitats précaires. J’aurai l’occasion de vous reparler de cette communauté Rom lors de notre passage en Roumanie, puisqu’il constitue, officieusement, la première minorité de ce pays.
La monnaie bulgare, le lev (lion en bulgare), a été indexé en 1999 sur le Deutsche  Mark, et ainsi le nouveau lev fut adopté cette même année sur la base de 1000 fois l’ancien lev (un peu comme nos anciens et nouveaux francs). Selon les économistes, il semble que la Bulgarie sera prête à adopter l’euro en 2012, je ne sais pas si ce sera pour le bonheur de la population, qui vit déjà chichement pour certains.
Le genou de Serge est encore douloureux, mais le moral est bon, il prend dorénavant son mal en patience.
Nous dormons ce soir à 200 mètres du monastère de Kilifarevo, l’occasion pour moi de parler des monuments religieux, nombreux en Bulgarie. Nous sommes passés non loin de 2 monastères majeurs : Rila, le plus grand et le mieux préservé, c’est également le site touristique le plus visité du pays, (inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco) et avant-hier, nous étions à 50km du monastère de Troyan. Tous les monastères sont en général nichés dans la montagne et noyés dans la verdure, c’est le cas de celui de Kilifarevo, que l’on ne distingue pas depuis la route. Les monastères furent des refuges lors de l’occupation ottomane, dans lesquels fut préservée la culture bulgare.
Serge est ce soir fatigué mais heureux, dès son arrivée, l’obsession sera pour lui d’aller se coucher au plus tôt, et à 19H30’ il est au lit. Il n’a pas gagné au loto mais ne désespère de gagner un jour …Il ne lui reste plus qu’à faire de beaux rêves.


Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Kilifarevo

GPS : N 42.57134° E 025.37216°