News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J155 - Samedi 20 mars: Mihaesti - Bran

73,35km – 9H53’
Altitude : 955m


Hier, la journée fut dense, et j’ai oublié de vous parler de 2 choses :
1.    nous avons reçus 6 colis de ravitaillement pour Serge : bolinos, soupes individuelles, riz au lait et crèmes vanille, chocolat, praline, en conserve. Soit des choses que nous ne trouvions plus forcément depuis notre départ de France. J’en profite pour remercier Michelle, l’épouse de René, ainsi que Nathalie sa fille, et Anthony son petit-fils, qui se sont occupés de la commande, de l’emballage et de la livraison chez Piroux Industrie France. Les colis sont arrivés en camion grâce à Michel Piroux, et hier nous n’avions plus qu’à déballer et à trouver de la place pour stocker tout cela dans le fourgon.
2.    Hier après-midi, le pare-choc arrière du camping-car a été réparé (je l’avais plié à Bordeaux, et la pliure commençait à céder) ainsi que la biellette de retenue de la porte du fourgon, cassée par le vent en Espagne. Merci à Adrian, qui nous a pris en main à l’entreprise Piroux pour réparer tous ces « bobos ».
Que la montagne est belle !
Un soleil rayonnant ,qui ne nous lasse pas, et que nous espérons traîner encore un bon moment au fil des étapes qui s’enchainent. Allez ! et si on s’arrêtait demain, pour une journée « bulle » à Bran, et que nous prenions le temps de visiter le château, qui malgré les apparences, n’est pas celui de Vlad Tepes, prince de Valachie du XVème siècle, surnommé « Draculea » par son père et qui inspira, au XIXème siècle, l’écrivain Bram Stocker, pour l’écriture de son roman. Dracula devint un mythe. Mais en réalité, Bran n’est pas le château de Dracula, et même le personnage historique de Vlad ne semble jamais y avoir vécu. Je suis très déçue ! Puisque c’est ça, nous reprendrons la route demain, et peut-être rencontrerons-nous des vampires au détour d’une route.
Au 25ème kilomètre, Serge passe la ville de Campulung. Dès lors, nous jouerons au « yoyo », je monte, je descends, je monte, je descends, mais le yoyo ne s’arrête jamais ! La neige est encore présente sur les bas-côtés, les villages magnifiques et le paysage grandiose. Nous voilà dans les Carpates, massif montagneux en arc de cercle qui s’étend de la Serbie à l’Ukraine. Nous quittons la plaine et la région du sud de la Valachie pour entrer en Transylvanie. Cette région est entrée dans les frontières roumaines en 1918, après une histoire bien remplie : hongroise au IXème siècle, puis turque,  puis autrichienne au XVIIème siècle, puis hongroise à nouveau, elle revint aux roumains en 1918, mais durant la seconde guerre mondiale, les hongrois annexèrent une partie de cette région avant d’être chassés par les communistes. Si le monde bouge, les frontières aussi…cette région est donc peuplée de Roumains de souche, de Hongrois, de Saxons (Allemands d’origine) et de Szeklers (origine obscure). Toutes ces explications pour montrer que tout comme la Bulgarie, la Roumanie et ses frontières relèvent d’une histoire d’invasions, de guerres et que le fruit de tout cela donne un mixage de populations important. Il doit être difficile de se situer parfois pour ces peuples…Cette région que nous découvrons à mi-journée est un ravissement pour les yeux, et à ce jour tout le monde semble vivre en paix et profite du beau soleil pour flâner et se promener. Même Serge se promène.
La famille Piroux est de retour, accompagnée de Lydie, Cleo, Olivier et Adrian. Ils ont promis de vivre l’aventure, de nous accompagner et prendre soin de nous entre Bucarest et Bran, et nous sommes ravis de partager toutes ces belles journées en leur compagnie. Michel n’a pas trop de courbatures de son footing d’hier et rechausse les « running » en fin d’étape.
Serge est toujours aussi fatigué et toujours aussi heureux. Toute l’équipe va bien et vous salue.


Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Bran

GPS : N 45.29204° E 025.19049°