News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J158 - Mardi 23 mars: Sighisoara - Iernut

74,11km – 10H21’
Altitude : 274m

Ce matin, ce fut les adieux, Daniel et Laurent nous quittaient. Daniel rentre à la maison après 8 semaines à nos côtés, toujours d’humeur égale, au service de Serge et du groupe, il va pouvoir se reposer, manger un peu de poisson et puis reprendre l’entraînement… Il ne repart pas dans les meilleures conditions, puisque hier lors du dernier ravitaillement de la journée, alors qu’il allait chercher quelque chose dans la cabine du fourgon, le souffle d’air d’un camion a claqué la porte sur son index gauche. Il a cru un moment que sa phalange était sectionnée, tellement la douleur fut fulgurante…Bertrand a ouvert la porte, et ouf, le doigt était entier. Autant vous dire que la nuit fut blanche, car l’afflux de sang n’a cessé de le lancer au rythme de ses pulsations cardiaques. Espérons que tout rentre dans l’ordre, et que la douleur s’estompe, car le programme du retour est bien chargé pour notre retraité hyper actif.
Le paysage fut moins joli aujourd’hui, il faut dire que la grisaille  remplace le beau soleil des derniers jours, et quelques gouttes de pluie s’inviteront sur l’étape.
Au 41ème kilomètre, nous bifurquons par une petite route qui évite la grosse agglomération de Targu Mures, avant de rattraper la nationale 15 et le retour des poids-lourds. Les chiens sont moins nombreux et belliqueux dans le nord du pays et dans les campagnes. Serge évolue donc sereinement ces derniers jours. La vie s’écoule au rythme d’une succession de kilomètres, de villages typiques et de rencontres improvisées. Florian, hier au volant de son  véhicule a vu Serge le matin, puis l’a revu en fin de journée, en rentrant chez lui, à hauteur de Sighisoara. Interloqué, il s’arrête à hauteur du fourgon et s’enquiert de savoir ce que nous faisons et qui est ce coureur au t-shirt orange. René et Bertrand lui expliquent : qui est Serge et ce que nous faisons là. Il s’empresse de nous inviter chez lui, lors de notre passage à Targu Mures. Fin de l’histoire ? Et bien non, aujourd’hui en fin d’étape, Florian qui a localisé Serge grâce à la balise, arrive avec son VTT et vient saluer Serge, auquel il offre une petite icône qui ira rejoindre le tableau de bord du fourgon comme porte-bonheur. Il aura fait 48km aller-retour pour venir nous saluer, et prendre une photo souvenir. Incroyable ! Merci Florian.
Deuxième surprise et rencontre en soirée, avec la visite complètement improvisée de Serban qui nous a retrouvé, « la blue ball » comme l’appelle notre ami « Georges » (clin d’œil) à encore frappé, et Serban a localisé notre lieu d’arrêt et tourné en voiture pour nous trouver. Nous sommes dans un hôtel de « routiers » et descendons dîner, Serban nous attend !!! Incroyable (bis) !
Nous passons une excellente soirée en sa compagnie, très agréable, discutons  de la vie des peuples, des pseudo-modèles de société …etc,etc. Nous apprenons également que le papa de Serban est un grand sportif, qui à 66 ans a participé et terminé l’UTMB en 38H lors de l’édition 2005, et qui à 71 ans, se prépare à participer cet été, à l’Ultra Trail des Pyrénées, dont j’ai oublié le nom à cette heure tardive.  Serban s’entraîne souvent avec son père, une belle histoire de famille.
Demain, Serban partagera quelques foulées avec Serge, je pensais bien que nous le reverrions, mais pas aussi vite, alors comme l’on dit chez nous, « jamais deux sans trois ».
PS : Dans compte-rendu d’hier, lire Kürtos et non Curtoche …qui n’est pas d’origine hongroise. (merci Lee)


Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Iernut

GPS : N 46.26415° E 024.15060°