News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J163 - Dimanche 28 mars: Barand - Szajol

74,91km – 10H08’
Altitude : 87m

Hier, après midi, nous avons tous étudié la carte pour trouver un itinéraire plus adapté au coureur, René et Bertrand de leur côté et moi du mien. Ce soir, j’expose à Serge les différentes possibilités qui se présentent à nous et il tranche. Nous continuerons sur la nationale E60 jusqu’à Szolnok avec l’espoir qu’en ce dimanche, les camions seront moins nombreux. Puis, demain nous quitterons cet axe principal, pour remonter un peu plus vers le nord, en direction de Nagykata et nous situer plein est par rapport à Budapest.
Serge me parle à nouveau de grasse matinée, me disant qu’un jour il aimerait bien se lever vers 8H30’-9H00’ mais pour l’heure, il faut se préparer et s’activer, une nouvelle journée commence, sous un épais brouillard. Sans parler de marécages, cette région du pays est relativement humide, les roseaux qui bordent la nationale en attestent. Les champs cultivés s’étendent à perte de vue, la terre labourée et pour certaines parcelles ensemencées, sont ternes en attendant la bonne saison pour s’épanouir. Chez nous en Normandie, le colza donne de la couleur, et j’aime cette période où le printemps s’annonce, mais là, pas de cultures de colza, pour donner une touche de gaieté à toutes ces cultures. Puis le brouillard se lève et le soleil fait son apparition, pour notre plus grand bonheur. Les poids lourds sont effectivement peu nombreux, la règlementation est la même que chez nous, du samedi 22H00 au dimanche 22H00, interdiction de circuler pour les routiers.
La nouvelle troupe est bien arrivée et Bertrand a réorganisé son sac, pour lui, le travail dans sa société reprend bientôt. Quant à René, les vacances ne sont pas encore arrivées, et il sera parmi nous encore un bon moment, j’aurai l’occasion de vous reparler de cet oiseau rare, qui fait un boulot d’enfer, une « pièce » maîtresse à nos côtés, devenu indispensable tant à Serge qu’à moi-même. Nous pouvons dire que ce Tour d’Europe, c’est aussi le sien.
Je laisse la place à Bertrand, qui fut « le fameux bizuth » des premiers jours, mais surtout un maillon fort de la chaîne, d’une incroyable efficacité, sans relâche et un bout-en-train, qui nous beaucoup fait rire.
« J’ai vécu une courte mais très forte aventure . Ce fut un grand moment de partage avec le groupe et les personnes rencontrées sur notre chemin. Chaque jour apporte son lot de surprises. C’est un travail d’équipe qui s’accomplit chaque jour, où chacun à son rôle à jouer, pour permettre à Serge de réaliser son projet dans les meilleures conditions. Lorsque, chaque matin, je le vois partir et mettre son corps endolori en mouvement, cela fait peine à voir, mais il est heureux sur sa route et trouve rapidement son allure. Des 4 pays traversés totalement ou partiellement, la Roumanie restera un très bon souvenir, par la diversité des paysages et les rencontres humaines. Je remercie Laure, René, Serge et Daniel de m’avoir supporté. C’est avec émotion que je quitte cette aventure, j’espère vous revoir très vite, bon courage et à bientôt. Serge….admiration.
Ps : Au fait, ai-je obtenu mon CAP de « suiviste » ? »

Il va nous manquer notre Bertrand mais Anne, son épouse doit languir son retour. A très vite.


Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Szajol

GPS : N 47.1047.4° E 020.2018.2 °