News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J254 - Dimanche 27 juin: +6km après Jönaker - Höversby

74,10km  – 10H56’
Altitude : 81 m
Hier soir, nous avons trouvé logis dans une ferme qui élève des Bisons, nous avons pu admirer le molosse mâle qui veille sur son harem et sa progéniture. Les propriétaires ont une petite boutique, dans laquelle ils vendent de la viande de bisons et l’équipe s’est régalée d’un bon steak pour le dîner.
Il est 6H30’ et le soleil est au rendez-vous, la journée promet d’être chaude.
Serge part fatigué et ça se voit. La journée se résume selon Serge par : « 4heures difficiles – 2 heures terribles, et sur la fin un retour de meilleures sensations, si l’on peut dire ». Bref, la journée fut torride, même Eliane a sorti son bermuda, c’est tout dire.
Ce soir, je demande à Serge s’il n’a pas envie de s’arrêter plus tôt lorsque comme aujourd’hui, il n’a plus de jambes, plus de jus, et qu’Eliane et René se demandent s’il va tomber à droite ou à gauche tellement il titube… Et bien il répond « Laure, tu sais que si je ne fais pas mes 74km,  ce sera un drame, donc je m’accroche et ne me pose même pas la question d’écourter mon étape ».
Sur la fin de journée, lorsque son corps lui a laissé un peu de répit dans sa tête, Serge s’est amusé à remonter l’historique des finales de coupe de Monde de Football depuis 1966 et ce soir à table, il nous sort tous les pays, tous les finalistes et tous les scores !!! (Il n’y a que pour 2002 qu’il pêche un peu, ne sachant plus qui a joué contre l’Allemagne). Un exercice pour faire travailler sa mémoire comme un autre pour ce fan de foot (désolé de rajouter une couche à votre pain quotidien depuis la débandade des Bleus), mais de notre côté, nous avons la chance d’ être épargnés par ce trop plein d’informations ou de désinformations en fonction de la façon de se placer.
Pendant que Serge va mal, sous un soleil de plomb (30°C sous abri) la campagne exulte, géraniums, hortensias, rosiers, rhododendrons, champs de colza et parcelles de lin. Ces latitudes plus tempérées nous rapprochent de notre pays et ma Normandie ne me semble pas si lointaine. D’ailleurs, Lee en m’envoyant la traduction du texte en anglais me donne souvent des nouvelles du temps et si « la pluie et le beau » représentent parfois des babillages sans intérêt dans notre vie quotidienne, j’avoue que dans ma vie de nomade, savoir le temps qu’il fait chez moi en Normandie, ou chez nous en France, devient une chose importante !!! Cela donne le sentiment d’avoir un point d’attache….

Serge sera difficile à nourrir aujourd’hui, et il faut toujours de l’adaptation et de la compréhension de la part de l’équipe. Bravo à toute notre fidèle équipe : Eliane en short, René avec sa nouvelle coupe et Bérengère, un peu stressée par le passage de Norrköping, petite ville de 84000 habitants, au passé industriel qui ne fût pas des plus simples.


Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Höversby (Östergötland)

GPS : N 58.23’24.2° E 016.02’17.2°