News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J283 - Lundi 26 juillet: Gammersfeld – Bürg

77,54km  – 10H40’
Altitude : 456 m
Après une fraîche matinée, l’après-midi sera du type « je ne sais pas comment m’habiller » : un coup froid, un coup chaud, un coup la pluie. Les agriculteurs ne doivent pas se plaindre de cette pluie providentielle des derniers jours car la terre était plus que sèche.
Le parcours aura été « salé » aujourd’hui avec une belle descente et une belle côte du côté de Buchenbach au 25ème kilomètre puis agréable pour Serge après Künselzau, où nous suivons les méandres du Kocher par la « Württem Weinstrasse », surplombée comme son nom l’indique par des vignobles. Cette deuxième partie fut moins agréable pour l’équipe car comme bien souvent la route est impraticable ou tout du moins périlleuse, à pied ou à vélo. Il existe bel et bien des pistes cyclables mais celles-ci sont majoritairement interdites et inaccessibles aux véhicules. Il est donc impossible d’envoyer Serge sur leur tracé. Ce sera donc un mixte de trottoir, piste cyclable et itinéraire bis qui aura contraint Serge a tout de même courir dans l’imprudence sur 9km mais impossible de faire autrement et au final encore une belle grimpette et une belle descente pour éviter au maximum l’axe principal.
Cela montre la dépendance de Serge et de son véhicule suiveur.
 Pourquoi ne pas prendre un vélo et suivre les pistes cyclables dans leur intégralité me direz-vous, et bien les ravitaillements demandent une logistique particulière, tel que butagaz, casserole, plat, boites, thermos, couverts…etc, etc, etc. Un vélo ne suffirait donc pas à transporter tout ce nécessaire et  il serait difficile de se poser au préalable pour préparer la « tambouille » de monsieur Serge. Serge mange tout en marchant et n’attend jamais que ce soit prêt, car il faut avancer et chaque minute compte dans une journée de 10H00, de 11H00 et même de 11H37’ comme il y a 3 jours. Il ne fait aucune pause et ne s’assoit jamais sur le temps de course (dans 99% des cas) et j’apprécie les 1% restants, lorsqu’il se pose pour manger une fois tous les 36 du mois.
L’alimentation est primordiale, ex aequo avec le sommeil et le moral dans ce challenge :
•    alimentation = énergie
•    sommeil = récupération
•    moral = bon itinéraire, bonne organisation, bonne ambiance
 Voilà les ingrédients qui dopent notre coureur au quotidien, il n’y a pas besoin d’aller chercher plus loin !
Voilà le secret de la réussite de chaque jour qui passe aussi par une tenace détermination et une volonté de fer.
Et Serge estimant que son temps de course n’était pas suffisant a rajouté quelques kilomètres à mon grand dam !!! Il me fera mourir !


Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Bürg (Baden-Württemberg)

GPS : N 49.14’53.7° E 009.20’83.3°