News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J292 - Mercredi 4 août: Pontillas – Sud de Bruxelles

78,05km  – 11H01’
Altitude : 148 m
Ce jour, encore quelques visites sur le parcours, celle de Stéphane, que nous connaissons depuis Paris-Tokyo et justement nous passons dans la petite ville de Jodoigne, où il habite. La visite de quelques coureurs de l’association des coureurs célestes et enfin celle de Gilles Cogneau, attaché de presse de Garmin pour la Belgique qui avec un journaliste Olivier et un collègue de chez Garmin, Rudy auront parcouru quelques kilomètres en fin d’étape.
C’est le genre de journée bien chargée pour l’équipe. De bon matin Sebastien et Daniel partent au point de départ avec Serge il est 6H45’. Jean-Yves se met sur son GPS pour le programmer tandis que Brigitte et Florian sont installés dans la cuisine du camping-car pour préparer à l’avance, vermicelle, pâtes et hacher menu le rôti de porc. Tout cela servira pour les ravitos d’aujourd’hui et de demain. Il est 7H40’ nous partons rejoindre le fourgon (Daniel et Seb). Au 7ème km, tout le monde se retrouve sur la route. Le 4x4 (Florian et Jean-Yves) part sur Jodoigne pour préparer le ravitaillement des suivistes en sandwiches, tandis que de mon côté, je m’attèle à dessiner un parcours qui nous emmènera vers Bruges (il faut trouver des kilomètres), nous allons donc traverser de part en part la Belgique, avant de revenir vers l’est pour atteindre la frontière Néerlandaise. Une fois passés  Jodoigne et le km 25, le 4x4 et le camping-car (Seb et moi) partent jusqu’à l’entrée de Bruxelles pour un repérage puis le 4x4 retourne au fourgon pour guider Serge et aider le fourgon (Brigitte et Daniel) dans la traversée des agglomérations entre Mont Saint Guilbert et La Hulpe. Le camping-car part alors en reconnaissance de la ville de Bruxelles pour demain matin (Rond Point Schumann, Grande Place et Atomium). Tout cela nécessite de la précision dans les horaires à savoir : le 4x4 doit retrouver le fourgon au plus tard à 13H45’, heure ou Serge atteindra Mont Saint Guilbert. Le camping-car doit être revenu en fin d’étape pour récupérer Serge à la sortie d’une déviation sur la Chaussée de Bruxelles à la sortie de La Hulpe, car le détour à faire pour le fourgon sera trop long pour pouvoir récupérer Serge avant la bifurcation suivante. Gérer la logistique est  un tantinet soit peu stressant, cela montre que tout doit être orchestré de façon à ce que Serge puisse jouer sa partition le plus justement possible sans fausse note et toute l’équipe s’y emploie. Et ce n’est pas seulement aujourd’hui mais depuis plus de 9 mois, il faut gérer le timing, anticiper toutes les difficultés de route, prendre des décisions rapidement lorsque cela s’impose, toujours « percuter » et vite car Serge ne s’arrête jamais, ne prend le temps de rien et à même tendance ces dernières semaines, a expédier rapidement son repas du soir pour aller plus vite au lit. Serge me fait penser à une machine à courir et j’envie les personnes qui l’accompagnent pour courir car ils ont la chance de pouvoir discuter avec lui, de notre côté, le temps de communication est de plus en plus restreint. Il me semble parfois que nous sommes unis par ce Tour de l’Union Européenne et son objectif final mais que nous vivons deux aventures parallèles. Etrange !
Pour terminer ce compte-rendu du jour, un petit-mot passè par Paul, d’Anvers : « La Belgique est bilingue: néerlandais (65%) et français (30%) (et 5 % allemand). 1 % des Wallons parle aussi néerlandais, tandis que 90 % des Flamands parlent aussi français!”. Au final, les flamands sont bilingues à 90% , ainsi nous pourrons parler français en Flandre, où nous sommes arrivés ce soir en fin d’étape, et puis si parfois tel n’était pas le cas, je suis certaine que nous pourrons utiliser la langue de Shakespeare pour nous faire comprendre.

Tracé du jour avec Google Earth

Ville : Uccle (Bruxelles)

GPS : N 50.46’22.3° E 004.24’36.0°