News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J16 - Dimanche 1er novembre : Le Ponthou – Brest (Salle Jean Guéguéniat)

77,7km – 10H16’
Altitude 117m


Dimanche pluvieux – Dimanche heureux

Après 2 semaines de course, même sous une pluie battante, Serge sur sa route ressemble à un poisson dans l’eau.
Depuis le départ Serge mange bien pour 2 raisons : Eliane et René agrémentent de bons petits plats sur le bord de la route : pâtes, viande, purée…..  mais  aussi car Serge s’arrête maintenant pour manger au lieu de marcher en mangeant. Une nuance me direz-vous et bien non, car du coup il mange plus et a donc plus d’énergie pour avaler les kilomètres !
Moralement, il se porte comme un charme avec des nuits de 10 heures il n’a plus qu’à s’adonner à sa passion : Courir et courir encore.
Il ne fera guère de pause ce matin car mouillé pour mouillé, il ne faut pas attraper froid.
La traversée de Morlaix sous des trombes d’eau n’est pas des plus agréables à 9H20, les rues sont désertes et pour qui ne connaît pas la ville, l’agencement des rues ressemblent à un labyrinthe.

A partir de Saint Thégonnec, nous suivons la route des enclos jusqu’à Lampaul- Guimiliau et maintenant nous savons ce qu’est un « Enclos Paroissial ». Il s’agit d’un ensemble purement breton qui réuni t  4 éléments : une entrée, un calvaire, un ossuaire et une église. Voici un site pour plus d’information (http://www.infobretagne.com/enclos-paroissiaux.htm).
Moi qui pensait que Serge tête basse depuis le départ ne faisait que regarder ses pieds mouillés et non, il me dit que l’église de Lampaul Guimiliau est magnifique… toujours surprenant.
Au 42ème km, au sud de Landivisiau que nous contournons, Serge reprend la D712 qui suit l’Elorn jusqu’à Landernau. Tout le monde est à table et cette départementale est des plus calme, une chance car les véhicules roulent à une vitesse folle sur cet axe pourtant sinueux.
Depuis notre entrée dans les côtes d’Armor et encore plus dans le Finistère, les églises, les calvaires, les chapelles, les cafés, les crêperies, les belles boulangeries qui affichent vente de « Kouign amann » sont légions. Le granit est partout.

La semaine passée, nous sommes  contactés  par la municipalité de Brest, le service des sports alerté par le passage de Serge tient absolument à nous accueillir et cela même si nous sommes un dimanche de Toussaint et de surcroît en période de vacances de scolaires. Notre arrivée sur le point le plus occidental de la France dans ce Tour d’Europe ne pouvait pas être plus chaleureuse.
Merci à M. Apperé, adjoint au sport, M. Riouagen, directeur des sports, M. Madec, président de l’office des sports sans oublié Gaëlle qui étaient tous présents à l’arrivée salle Jean Guéguéniat et qui nous ont permis de passer la nuit dans une salle de la ville. Bravo à tous les coureurs qui ont terminé l’étape avec un Serge éprouvé par une journée de pluie et de vent…
Bonne nuit et à demain.


Road Book Brest Quimper Cliquer Ici

Ville : Brest

GPS : 48.40217° - W 004.46237°