News Boutique
<- Retour à la page d'accueil




























Transmission des données, images et vidéos fournie en Europe par
Coyotte tous pour un, un pour tous ! Tout le trafic en France


suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
flux rss

Géolocalisation en temps réel
Géolocalisation en temps réel

suivre la course européenne de serge girard via notre flux rss
Télécharger Tracé et données
de course
J26 - Mercredi 11 novembre : Bressuire (stade Alain Métayer) – Vouneuil (Creps de Boivre)

80,2km – 9H45’

Altitude 135m

Bonsoir,

Encore une belle journée, non pour le soleil car au menu du jour grisaille et petit vent frais, l’équipe et Serge sont fin prêts, il est 7H05’.
La journée commence par une visite surprise, celle de Thomas Brégardis que nous retrouverons très vite sur le Tour d’Europe comme photographe et accompagnateur-suiveur.
Serge déroule la foulée sur une nationale 149 désertée par les poids lourds et c’est tant mieux avant de tracer vers l’ouest en direction de Maisontiers, bourg où l’attendent quelques coureurs dont Florian, 11 ans accompagné de son papa. Florian est asthmatique et pour vaincre sa maladie il court à pied. Ce matin, il aura parcouru 6km jusqu’au magnifique village de Gourgé, dont l’église Saint Hilaire du IXème et Xème siècle domine la vallée du Thouet qui s’étend de Saumur jusqu’au sud de Parthenay. Sur le Thouet subsiste un pont gallo-romain que le petit groupe de coureurs emprunte.
Devant l’église, les anciens combattants médaillés célèbrent l’Armistice.
Une deuxième visite surprise qui fait chaud au cœur à Serge, Jean-Claude Le Gargasson est venu partager quelques heures avec Serge. Ils se sont rencontrés  lors de la Transe-Gaule 2003 où les deux hommes étaient en concurrence pour une place dans le trio de tête. Et sans être anciens combattants, ils évoquent leurs souvenirs sur  cette belle épreuve. Jean-Claude est un athlète qui affiche à son palmarès, 234km sur 24H00.
A 13H40’, Serge arrive sur Ayron, lieu de rendez vous avec l’équipe du CJD de Poitiers qui a rassemblé un certain nombre de coureurs pour parcourir les 20 derniers kilomètres en totalité ou en relais. Il a 20’ d’avance et s’octroie une pause. Durant ces pauses le chrono tourne car toute pause ou tout arrêt durant le temps de course est compté dans le timing qui est donné chaque jour. Cela veut dire que Serge augmente son allure dangereusement ces derniers jours et que quelques douleurs de tendons apparaissent, les courbatures sont plus tenaces. Ce soir, il faudra le mettre en garde face à ces coups d’éclat ! C’est si facile à dire lorsque vous êtes porté par l’ambiance d’une cinquantaine de coureurs autour de vous.
Depuis Ayron, l’équipe se laisse guider par une organisation bien huilée et millimétrée. Ludovic, Eric, Gilles, Thierry, Ludovic, Nathalie et tous les autres que je risque d’oublier de la section, ont œuvré pour faire de cette arrivée une très belle étape en Poitou. A noter également la présence du président de Région CJD, Christophe et de Paul, responsable de l’UFF et de son équipe sur le secteur.

Le final aura lieu au Creps de Boivre, avec une cinquantaine d’enfants et Olivier, coureur non-voyant du club des « Fondus de Vouneuil » guidé par Serge sur les 5 derniers km,  pas très à son aise de peur de mal faire, feront 2 tours de piste avant de franchir la ligne  d’arrivée.

La soirée se poursuit à l’auditorium autour d’un cocktail dinatoire, des jeunes de la mission locale qui ont œuvré toute la journée autour de l’organisation aident au service. Le partage, ce soir entre la jeunesse, les entreprises, les jeunes en recherche d’emploi, les sportifs et les familles, fut total. Merci à vous tous et merci de nous suivre chaque jour, chers internautes. A demain.

PS : nous avions des photos de charolais et d’oies mais ce jour pas de place pour la faune locale, dommage !    

   


Road Book Vouneuil St Maxire Cliquer ici

Ville : Vouneuil

GPS : N 46.58355° - W 000.26664°